Mes conseils pour choisir un trotteur bébé

Il est devenu quasi-systématique pour les parents d’acquérir un trotteur bébé à partir du moment ou leur bébé atteint le stade de pouvoir tenir assis seul sans que sa tête ne l’entraine d’un côté ou de l’autre. Vu que les parents préconisent cet outil pour le développement harmonieux de leur bébé, il est important qu’ils sachent quels sont les critères de sélection d’un trotteur. Cet article vient en réponse à cette problématique.

Un trotteur confortable et adaptable

Vu la rapidité de croissance des bébés, il vous faut choisir un trotteur qui puisse s’y ajuster. En clair, vous devez choisir un trotteur dont la hauteur peut être réglée. Ainsi, le bébé pourra, même quand il sera un peu plus grand que lors de l’achat du trotteur, continuer à l’utiliser. La hauteur du trotteur doit être suffisamment grande pour que les jambes du bébé puissent se tendre de tout leur long. Un trotteur trop bas obligerait votre bébé à plier ses jambes pour l’utiliser, ce qui pourrait créer des malformations. Aussi, le dossier doit être assez haut pour maintenir correctement le dos du bébé. Il est également utile que l’entrejambe de la nacelle soit réglable.

Un trotteur divertissant

Un trotteur peut ne pas servir qu’au déplacement de l’enfant. C’est pourquoi vous devrez choisir un trotteur doté d’un centre d’activités. Par centre d’activités, nous entendons un tableau comportant divers jeux et autres objets. Il pourrait par exemple y avoir un petit appareil diffusant de la musique, des jeux de lumière ou encore des objets aux formes géométriques. Ceci contribue au développement des facultés auditives et visuelles de l’enfant.

Un trotteur sans risque pour l’enfant

Vous devez impérativement, avant d’acheter votre trotteur, vérifier qu’il est conforme à la norme NF S 54-008, norme qui garantit que le trotteur en lui-même ne représente aucun risque pour l’enfant. Le trotteur devra être doté d’un châssis suffisamment large pour empêcher l’enfant d’aller dans certains endroits dangereux de la maison. Il devra aussi être équipé de patins antidérapants afin de résister aux dérapages crées par l’impulsion du bébé et les chocs.

Lire mon autre article ici