Les différents types de djembé

djembe prix

Nous rencontrons dans plusieurs cultes différents instruments qui sont indispensables pour jouer de la musique. Les cultures africaines en l’occurrence connaissent de nombreux instruments qu’ils utilisent lors de diverses cérémonies ou de certains événements. Ces instruments font partie de l’histoire et de la culture de ces sociétés. Ils se sont très vite généralisés tellement ils pouvaient susciter des sensations et des émotions. Le djembé par exemple est un instrument d’origine africaine conçue à base de peau de chèvre.

Elle est aujourd’hui très répandue et existe en de nombreux modèles qui répondent chacun à un besoin particulier. Quelles sont les caractéristiques et les particularités du djembé ? Quels en sont les différents types ?

Pour voir un comparatif djembe il faut cliquer là.

Présentation et utilisation du djembé

Le djembé est un instrument de musique à percussion qui tient son origine lointaine des sociétés africaines. Ils servent en effet à mettre du rythme et de la cadence dans tout type de musique. Ce sont des instruments qui ont aujourd’hui de nombreux usages, car ils ont connu de nombreuses améliorations au fil du temps.

Les différents types de djembé

On distingue deux principaux types de djembé : les djembés traditionnels et les djembés industrialisés.

  • Les djembés traditionnels

Les djembés traditionnels sont les tout premiers et si on peut dire, les authentiques. Ils sont formés d’un fût en bois et d’une peau de chèvre. Il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles. Dans cette catégorie, on connaît :

  • Les djembés sénégalais : ils sont en bois de teck de couleur jaune avec des pieds sculptés avec des textes ou des dessins d’animaux. Le cordage de ces djembés est souvent blanc avec des tâches grises. Ils sont généralement de qualité inférieure.

  • Les djembés maliens : c’est un djembé assez imposant par sa taille et sa rondeur. Il a généralement une couleur unie avec des dessins en losange dessinés sur ses pieds. C’est un produit de bonne qualité qui procure des basses profondes et puissantes.

  • Les djembés burkinabés : ils ont une structure imposante de 65 cm environ. Ils sont joués assis et se caractérisent par la rectitude des bords, les nombreuses verticales et les nœuds d’alouettes.

On en distingue bien d’autres dans cette catégorie : le djembé ghanéen ou guinéen par exemple qui possède des caractéristiques propres à eux.

Venez voir : Comment apprendre à un enfant à faire du roller ?

  • Les djembés industriels

Ce sont des djembés généralement conçus dans de grands magasins. Ils n’utilisent pas vraiment des objets traditionnels, mais plutôt des fûts en fibre de verre très légers, très fins et résistants. Plusieurs produits synthétiques sont utilisés pour la confection de ces djembés. Ils sont très efficaces, mais ont des couts élevés.

  • Les djembés REMO : disponibles en plusieurs exemplaires, ils sont résistants à l’humidité, disposent d’un système de tension par clé simple et sont peu fatigants. Ces instruments bénéficient également de bonnes décorations.

  • Les djembés MEINL : ce sont des djembés synthétiques ou en bois très efficaces. Le système de tension se fait via les tensions des cordes. Ils sont également disponibles en plusieurs tailles.

Le djembé MEINHL Headliner et le djembé LP sont également de bons modèles de djembé.

Venez voir : kangaba