Comment entretenir son désherbeur thermique ?

comparatif desherbeur thermique

Les mauvaises herbes sont des dangers pour nos récoltes et aussi pour la beauté de nos jardins. Le désherbeur thermique est très utile dans la lutte contre les mauvaises herbes. Il n’est pas toujours cher, il est facile à utiliser et très efficace. Pourtant, il peut arriver que son efficacité baisse selon qu’il soit tout neuf ou assez vieux.

Cette défaillance d’efficacité peut être due au défaut d’entretien du désherbeur thermique. Pour un bon entretien, il faut maîtriser toutes les composantes de chaque type de désherbeur thermique. Outre la maîtrise des composantes du désherbeur, savoir quand l’entretenir peut aussi s’avérer utile.

Allez faire un tour sur ce petit blog.

Les différentes parties du désherbeur thermique électrique

Le désherbeur thermique électrique est un désherbeur qui utilise l’électricité comme source de chaleur. Sous forme de chalumeau, il est composé essentiellement du manche, d’un poignet fixé à la lance et d’un câble électrique à brancher. Il n’est pas difficile de l’entretenir. Etant compact, il suffit de le nettoyer à la brosse afin d’éviter que le bout ne noircisse.

Puisqu’il est question d’un appareil électrique, l’usage de l’eau n’est pas conseillé. Si, pour causes de déchet persistant, l’eau a été utilisée, il faut impérativement attendre que l’outil sèche complètement avant tout autre utilisation. Il importe de le nettoyer plusieurs fois pour plus de sécurité. Plus compliqué à nettoyer, le désherbeur à gaz comporte plus de partie.

Les différentes parties des désherbeurs thermiques à gaz

Le nettoyage du désherbeur thermique à gaz n’est pas qu’un simple brossage. D’abord, il faut rappeler ses composantes. Le désherbeur thermique à gaz est composé d’une lance et d’une bouteille de gaz. La lance peut être automatiquement fixée à la bouteille de gaz. Quand il est question de bonbonne de gaz, il est plus difficile de la fixer. Le désherbeur est alors muni d’un adaptateur, d’un robinet et d’une cloche à vapeur. Quand il est question de cartouche de gaz, le désherbeur est juste muni de lance à laquelle la cartouche est reliée.

Pour l’entretien du désherbeur thermique à gaz, il faut plusieurs étapes. La première étape est la plus simple. Il est d’abord question de déconnecter la bombonne ou la bouteille de la lance. Une fois la lance déconnectée, il faut allumer le bout afin de vider entièrement la réserve de gaz présente dans la lance. La flamme s’éteindra. Chacune des parties sera alors retirée et le nettoyage pourra commencer.

La deuxième étape consiste au brossage de la lance, spécialement en son bout. L’usage de produit nettoyant n’est pas conseillé, à cause du gaz. Plusieurs précautions sont à prendre pour éviter les fuites de gaz. Essentiellement, il s’agit de vérifier que tout le matériel est bien fixé après nettoyage. Malgré tout le travail que le nettoyage demande, il est erroné de penser qu’il se fait rarement.

Lisez également pour aller plus loin : Comment utiliser un détecteur de métaux ?

La fréquence d’entretien

Le nettoyage des désherbeurs peut paraître complexe. Pourtant, il faut le nettoyer après chaque utilisation. Le désherbage fait projeter dans les airs plusieurs particules qui se collent sous la cloche du désherbeur. Le risque en cas de refus d’entretien, est que les dépôts s’accumulent et finissent par boucher complètement la cloche ou le bout de la lance. C’est pour cela que l’entretien doit se faire après chaque utilisation.

Lisez également pour aller plus loin : aujardin