Quel entretien demande un touret à meuler

meule d'affutage

Le touret à meuler est l’un des outils incontournable que vous retrouverez forcément dans l’atelier d’un bon bricoleur ou d’un professionnel sérieux. Il garantit de façon efficace et facile le travail du métal dans le cadre de l’affûtage de vos outils tranchants ou du façonnage d’objet en métal.

L’utilisation d’un touret à meuler nécessite un savoir-faire particulier que seuls les habitués ont le privilège de maîtriser. Surtout, dans le cadre de son entretien, il faut acquérir certains automatismes afin de maintenir les meules et le moteur dans un bon état.

Vous pourrez trouver le touret de vos rêves en naviguant sur ce site.

Protéger vos meules

Elles représentent, en dehors du moteur qui génère la puissance pour les tourner, les pièces maîtresses du touret à meuler dans la mesure où ce sont elles qui opèrent la magie sur vos objets tranchants afin de les affûter. Vous devez donc les protéger en premier. Pour cela, lorsqu’elles ne servent pas, couvrez vos meules à l’aide d’un sac plastique ou d’une housse en toile.

En effet, la poussière occasionnée dans un atelier par l’usage répété du touret à meuler n’est pas seulement nuisible pour vos bronches, elle l’est également pour vos meules. Si vous ne les protégez pas, la poussière les abîmera et réduira considérablement leurs qualités et par conséquent leur durée de vie.

Aussi, vous devez éviter d’utiliser une meule d’affûtage pour les métaux tendre tels que l’aluminium et le cuivre. Ces métaux risquent d’encrasser vos meules.

Enfin, les meules à eau fonctionnent grâce à l’émission d’eau au cours de leur usage, mais en dehors de cela, il ne devrait plus avoir de l’eau sur ces meules. Vous devez faire attention à vider et nettoyer régulièrement le réservoir. Il faut remarquer par ailleurs que la plupart des bacs ne sont pas commodes à vidanger donc, on les néglige ce qui fait qu’ils sont toujours remplis. Il s’en suit l’accumulation de boues au fond du bac.

Venez aussi consulter ; Lustrer sa voiture à la main ou avec une polisseuse

Le dressage des meules

Le nettoyage des meules n’est pas l’étape la plus difficile de l’entretien d’un touret à meuler. Il peut en effet se faire avec une brosse simple. En revanche, le dressage de la meule nécessite l’utilisation d’outil particulier tel qu’une pierre à dresser ou un outil diamanté. Le dressage permet à vos meules de retrouver leur forme et donc, d’être plus efficace à l’usage. D’ailleurs, même une meule neuve a toujours besoin d’un dressage parce que sans ce premier dressage, il y a un risque d’éclatement.

L’entretien des pierres

Le rangement des pierres à eau est une problématique qu’on ne sait pas toujours résoudre. La façon la plus simple est de les laisser dans l’eau en y ajoutant une petite quantité d’eau de javel afin d’éviter la prolifération des bactéries. Sinon, les bactéries se développent et provoquent la formation d’un film gras sur la surface des pierres. Evitez aussi de les cogner entre elles si vous avez laissé plusieurs pierres à eau dans le même bac.

Pour ce qui est des pierres diamantées, il vaut toujours mieux les ranger dans leur boîte d’origine après les avoir débarrassés de l’eau par séchage afin de préserver le support métallique de la pierre qui n’est pas aussi résistant que les diamants.

Venez aussi consulter ; metabricoleur