Les poursuites d’études après un certificat d’aptitude professionnelle petite enfance

jeunes enfants

Le diplôme du certificat d’aptitude professionnelle petite enfance permet de directement s’insérer sur le marché de l’emploi. Toutefois, il n’est pas une fin. Il est possible après ce CAP de poursuivre ses études.

Vous êtes titulaire d’un certificat d’aptitude professionnelle petite enfance. Mais vous voulez continuer vos études. Pour être très bien renseigné sur les possibilités qui s’offrent à vous, cet article est la bonne occasion. Retouver toutes les informations pour obtenir votre cap petite enfance sur le site www.formation-petite-enfance.info/. Dans cet article, nous allons essentiellement parler de la possibilité d’aller au baccalauréat, et des différentes possibilités d’entrer dans une école d’État.

Les baccalauréats du cap petite enfance

Le certificat d’aptitude professionnelle petite enfance vous permet de vous présenter à divers examens du baccalauréat. Selon vos rêves et vos ambitions, vous pouvez opter pour un baccalauréat professionnel Accompagnement, soins à la personne. Il y a aussi le baccalauréat professionnel Service aux personnes et aux territoires.

Ces baccalauréats vous permettent de faire des études supérieures. Si vous avez de grandes ambitions, il est temps de vous lancer.

A lire aussi : Les hottes aspirantes pour lutter contre les mauvaises odeurs

Les concours d’entrée dans les écoles d’État

Après votre certificat d’aptitude professionnelle petite enfance, il existe plusieurs concours qui vous permettent d’entrer dans une école d’État pour exercer un métier public. Si vous rêvez de devenir aide-soignant, eh bien, avec votre certificat d’aptitude professionnelle petite enfance, vous avez la possibilité de passer le concours pour l’obtention du diplôme d’État aide-soignant.

Pour les titulaires du certificat d’aptitude professionnelle petite enfance qui préfèrent les métiers d’auxiliaire de puériculture ou d’auxiliaire de vie sociale, plusieurs possibilités existent. Vous pouvez en effet passer les concours d’État relatifs à ces diplômes.

Le diplôme d’État d’aide médico-psychologique

Le métier d’aide médico-psychologique est aussi une carrière que peut envisager un titulaire du certificat d’aptitude professionnelle petite enfance. Il suffit de réussir au concours d’entrée aux diplômes d’État. Divers autres concours sont accessibles avec un certificat d’aptitude professionnelle petite enfance. Le concours de la fonction publique des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles par exemple.

A voir également : Les droits de l’enfant sur humanium

Pour conclure, il faut retenir qu’après un certificat d’aptitude professionnelle petite enfance, il existe plusieurs possibilités pour continuer ses études. Vous n’êtes pas obligé de rechercher directement un emploi. Ainsi, le titulaire du certificat d’aptitude professionnelle petite enfance peut passer soit des concours soit certains examens du baccalauréat.