Comment fonctionne un bol tibétain ?

Le bol tibétain est encore appelé bol chantant. Contrairement aux simples instruments de folklore, ce bol est très utile lors des séances de méditation par exemple. Il est important lorsque vous disposez de ce bol de savoir comment le faire chanter. Pour cela, vous devez avoir une idée claire de la manière dont il fonctionne. Voici comment fonctionne ce type de bol.

Faire chanter votre bol en le faisant tourner

Pour faire chanter votre bol tibétain, il vous suffira de le poser sur vos cuisses et vos mollets. Ensuite, vous devez faire tourner sur le sommet de votre bol son maillet. Une fois cela fait, vous n’entendrez que le son qui se dégage du frottement de ce maillet sur votre bol. Vous devez continuer à tourner tout doucement le maillet sur le bol. Cela dégagera un son beaucoup plus fluide.

Dès que votre bol commence à chanter, continuez de tourner le maillet et entretenez le son. Pour entretenir ce chant, vous devez suivre le rythme que ce dernier vous impose. Si vous allez vite, vous risquez de créer des sons parasites. Ces sons parasites troubleront la pureté du chant que votre bol dégageait.

Toutefois, si vous le faites trop lentement, le son risque de disparaitre. Il faut donc trouver le rythme qui correspondra le mieux à votre bol. Cela doit être fait en prenant en compte le diamètre, l’épaisseur de la paroi et la matière qui la compose. Il est important que vous vous concentriez sur la pureté de ce son. Vous ne devez être perturbé à aucun moment.

Les bols chantants sont parfaits pour stimuler le corps et l’esprit.

Faire chanter votre bol en le frappant avec le maillet

Vous pouvez aussi faire chanter votre bol en lui donnant un coup. Vous n’aurez qu’à vous concentrer sur le son que ce dernier dégagera. Ce son est extrêmement riche. Il n’est donc pas nécessaire de le frapper plusieurs fois.

Ce son évolue, se développe et occupe la pièce ou vous vous trouvez de façon particulière. Cela dépendra en premier lieu de la manière dont vous gardez votre bol. Ensuite, de là où vous vous trouvez, la façon dont vous le frappez et la matière de son maillet.

Ce son varie à chaque moment. Alors, si vous vous en détournez, vous en perdrez le fil. Vous aurez un son totalement différent de celui que vous entendiez au début. Même si ce son est partiel, vous pouvez l’entendre. Avec ce seul coup, vous pouvez créer un son qui envahira l’espace où vous êtes. Vous n’aurez pas besoin de répéter votre geste.

N’hésitez pas à visiter cette page si vous aimez les produits fait main

Mettre le bol sur la tête

Vous pouvez aussi mettre le bol en équilibre sur votre tête. Pour faire cela, vous n’aurez qu’à poser votre bol à l’envers sur la tête. Ensuite, vous devez trouver un point d’équilibre et le heurter avec son maillet. Le son produit par le bol sur votre tête est très fragile et intéressant.

Il est difficile de se concentrer sur le chant produit par le frottement du maillet sur votre bol. Conserver ce chant tout en faisant tourner votre bol peut être très difficile. Vous n’aurez qu’à réessayer après chaque échec. Vous devez essayer de ne pas vous détourner de ce son et essayer de le conserver.

Allez jeter un œil à notre article sur les lampes solaires.